Hôtel Louvre Lens

Réhabilitation de corons, Patrimoine régional, en Hôtel 4*

Face au musée éponyme, l’Hôtel Louvre-Lens, ouvre ses portes.

Fruit du travail collectif de l’agence d’architecture Maes, de l’agence d’architecture intérieure Guillaume Da Silva et du bureau d’étude Moduo, et à l’initiative du bailleur social Maisons et cités et de l’exploitant Esprit de France, une rangée de maisons de la cité 9 de Lens, situées face au musée du Louvre est transformées en luxueux complexe hôtelier quatre étoiles.

La silhouette de l’Hôtel Louvre-Lens appartient, comme le bassin minier qui l’entoure, au patrimoine mondial de l’Unesco. Elle témoigne du passé industriel qui a façonné la mémoire des hommes et paysages de la région et de son territoire.

Dans le projet architectural conçu par l’agence Maes Architectes, les façades des anciens corons  sont rythmées par une faille de verre laissant une vue par transparence sur un magnifique jardin conçu par l’agence de paysagistes « Autrement dit ». La renaissance et le nouvel usage de cet habitat minier est symbolisé par l’application d’un badigeon de chaux gris sur les façades qui confère à l’ensemble une lecture plus contemporaine. Le projet hôtelier accueille 52 chambres, un espace fitness, un espace spa, des salles de séminaires modulables, des salles de réunions, une brasserie et un bar.

Le projet d’architecture intérieure, réalisé par l’agence Guillaume Da Silva, s’inscrit dans une dualité et pose un trait d’union entre l’architecture passée et nouvelle, symbole de la dynamique et de la renaissance du territoire. Le noir est utilisé volontairement dans les chambres pour une atmosphère enveloppante, de repos, le contraste se crée avec l’usage du blanc dans les salles de bain. On retrouve ces oppositions dans le choix des matériaux avec un jeu sur les textures , la conservation des briques d’origines laissées brutes, marquées des « cicatrices » du temps, justes sablées, associées à des éléments neufs et précis, comme les meubles dessinés et agencés sur mesure, ou des textures soyeuses comme les moquettes épaisses et feutrées des chambres et des couloirs.

Le restaurant de type bistronomique profite d’une vue panoramique sur les jardins ouvriers remaniés et les cuisines où œuvre le chef Fabien Pascal. L’architecture intérieure est une continuité de l’hôtel. L’ambiance sombre, alliée aux matériaux bruts et symboliques, tels que les carreaux de ciment, le parquet en chêne massif, l’habillage mural en plancher de chemin de fer du début du siècle, le bar en étain, la pierre noire, confère une ambiance intime et chaleureuse au restaurant. L’ensemble souligné par un éclairage scénique et décoratif aux connotations minières.

 

L’agence Guillaume Da Silva signe donc la réalisation de l’architecture intérieure de l’hôtel du Louvre Lens pour la marque Esprit de France. Ces derniers plaident la différence dans leurs hôtels en adoptant des emplacements de premier choix, privilégiant des bâtiments historiques pour offrir un service familial et individualisé.

 

L’accueil chaleureux et sympathique du directeur de l’hôtel, Antoine Bouihol et du talentueux chef cuisinier Fabien Pascal assisté de toute son équipe fait de cet nouvel établissement un lieu à l’image de son territoire, généreux, ancré à la fois dans son patrimoine et dans une modernité intemporelle.

 

http://www.hotel-louvre-lens.com/

https://www.esprit-de-france.com/

http://www.maes-architectes-urbanistes.fr/

https://www.adpaysagistes.fr/

http://www.moduo.fr/

http://www.hotel-louvre-lens.com/