Dans l’exercice de notre métier d’architecte d’intérieur, il nous est souvent demandé de réaliser une extension, voire l’aménagement intérieur d’une maison dite d’architecture « traditionnelle », « classique » ou « commune ». Ces interventions architecturales sur un bâti existant peu empreint à une richesse architecturale développée et aux volumes et proportions rarement harmonieuses, sont particulières et représentent un véritable défi pour un architecte d’intérieur. L’essentiel de notre travail, est de redonner une harmonie à l’ensemble, d’appliquer un parti pris architectural fort et radical. Prenons exemple sur cette esquisse réalisée dernièrement, ou comment réaliser une extension contemporaine sur une maison d’architecture traditionnelle ?

Nous nous sommes attelés à respecter les gabarits de l’habitation existante pour assurer une homogénéité formelle de l’ensemble. La hauteur de faîtage  correspond à la hauteur de l’extension et l’alignement des façades créent un lien entre les deux architectures.

La caractéristique d’une extension est d’être reliée au bâtiment principal. Notre parti pris a été de relier les deux architectures en créant une transversalité des volumes horizontaux et verticaux. La paroi horizontale ajourée crée une séquence d’entrée et dissimule la façade existante, alors que le volume vitré vertical crée un tampon et une respiration entre les deux architectures.

Il s’agit de s’adosser à la construction existante et d’assumer la nouveauté, la différence, en créant une rupture entre les deux édifices. Le mur mitoyen est dessiné plus grand et un volume de verre, en transition entre les deux espaces permet à ces deux architectures de coexister.

Assumer la différence en proposant une architecture résolument contemporaine.

Afin de ne pas perturber la lecture de l’ensemble, il est nécessaire de jouer sur la simplicité des volumes nouvellement créés et des matériaux. Un volume cubique et un matériau unique : le bardage bois ajouré décliné sous différent rythmes et orientations.

Pour mettre en valeur l’extension et toujours créer une harmonie, il est important de dissimuler les défauts de l’architecture existante en utilisant la monochromie des teintes de façade en passant à la chaux la façade en noir mat dans ce projet.

#Guillaume Da Silva Architecture Intérieure   –   Lille  –   France

#Guillaume Da Silva  Interior Architect   –   France

extension architecture

Guillaume Da Silva architecte d’intérieur, Lille, France

extension architecture

Guillaume Da Silva architecte d’intérieur, Lille, France

Extension architecture

Guillaume Da Silva architecte d’intérieur, Lille, France

extension architecture

Guillaume Da Silva architecte d’intérieur, Lille, France